Espionnage économique : comment lutter contre ce fléau ? Malaisie

# 11/12/2016 à 14:51 AZYMAH

La Malaisie
Commission : ECOSOC
Sujet : Espionnage économique : comment lutter contre ce fléau ?
Auteur : Déléguée de la Malaisie
Présidente,
Madame/Monsieur le/la secrétaire général(e),
Distingués délégués,
Mesdames, Messieurs,
L’espionnage économique est un fléau qui touche pratiquement tous les pays de la planète. En effet, les
entreprises possèdent et généralisent de plus en plus l’intégration de nouvelles technologies de l’information et
de la communication dans le fonctionnement de leur organisme. Ces dernières sont de véritables progrès dans le
monde économique mais sont également des risques sur la vulnérabilité des informations circulant sur un réseau
quelconque. La principale intention de l’espionnage économique est la récolte d’informations ou de
renseignement secret grâce à des moyens diverses comme les offres de services suspectes, ciblage à des congrès
internationaux, acquisition de technologie d’entreprises ou par infiltration de systèmes d’information. En visant
des grandes infrastructures de télécommunication ou industrielles, l’espionnage informatique industriel pourra
nuire gravement au système économique mondial.
En d’autres termes, tous les pays du monde sont vulnérables face à ce fléau économique.
La Malaisie a connu ces dernières décennies une ascension économique et sociale remarquable. Ce succès a ses
racines dans un investissement des revenus d’exploitation pétrolière, dans la diversification habile de son
économie ainsi que dans le développement des infrastructures. Cependant elle est atteinte elle aussi d’espionnage
économique.
Notre pays s’oppose à toute forme d’espionnage économique et de surveillance qui affecte la souveraineté
nationale et les relations bilatérales. Par conséquence à ce fléau mondial, le gouvernement a élaboré la politique
de « cybersécurité » nationale pour protéger les systèmes critiques de l’infrastructure nationale de l’information
en 2006. D’après le ministre Shahidan Kassim « Cette politique met l’accent sur l'utilisation sécuritaire de
la technologie vers la consommation intérieure et de la production pour réduire la dépendance de la technologie
étrangère. »
Il déclare également que « les 10 secteurs critiques identifiés par le PSCN étaient la défense et la sécurité, de la
banque et de la finance, de l’information et de la communication, l’énergie, les transports, l’eau, les services de
santé, le gouvernement, les services d'urgence, la nourriture et l’agriculture. ». Le gouvernement des États-Unis a
mené une étude et enquête sur toutes les activités d'espionnage, et mettrait à jour la Malaisie et les pays
concernés sur les résultats de l'examen. Cependant les médias étrangers ont évoqué le fait que la Malaisie a été
espionnée par l’ambassade des Etats Unis et la haute commission australienne. Face à cela, le gouvernement de
notre pays est en train de rassembler des informations pour envoyer une note de protestation aux Etats Unis et
en Australie pour lutter contre ces activités mais aussi contre ces espionnages.
L’espionnage économique est un fléau mondial qui a pour conséquence des risques de vulnérabilité des
informations circulantes pas différentes types de moyens (internet étant le plus utilisé). La lutte contre cet
engrenage est très difficile car l’accès à l’information est très facile à détenir. Il existe des politiques, des lois et
des mesures permettant de lutter contre l’accès inégal à l’information mais ces moyens sont très vite utilisés à
leurs limites.

Répondre à ce message

Code incorrect ! Essayez à nouveau