Quelle sécurité dispensée pour protéger l’accès à l’information en ligne ? Malaisie

# 12/12/2016 à 13:52 AZYMAH

Commission : comité des droits l’homme
Question : Quelle sécurité dispensée pour protéger l’accès à l’information en ligne ?
Auteur : Malaisie

Notre pays est de plus en plus touché par la cybercriminalité. En seulement trois ans, les cas de cybercriminalité ont été multipliés par sept en Malaisie. Les délinquants du web ont eu tôt fait de comprendre comment exploiter les failles juridiques et le phénomène devrait encore prendre de l’ampleur. Se protéger contre ce phénomène et primordiale de ce fait sécuriser l’information en ligne en Malaisie est une priorité.
Selon le Rapport sur les menaces de sécurité Sophos 2013, la Malaisie serait le 6ème pays le plus vulnérable aux attaques cybercriminelles. "Les attaques cybernétiques permettent chaque année aux voleurs de récolter 331,7 milliards de ringgits dans le monde", précise le vice-président de l’institut de recherche sur la cyber sécurité en Malaisie, Sazali Sukardi.
Ainsi, les cyber-crimes comprennent souvent les activités “traditionnelles” de la criminalité adaptées à internet : arnaque, vol, fraude, contrefaçon, diffamation. En Malaisie, la tendance montre que ces criminels d’un nouveau genre tendent à s’associer avec les syndicats du crime et à opérer au-delà des frontières. Ils utilisent la technologie (mails, sites Internet, réseaux sociaux etc.) afin de perpétrer leurs crimes, un clavier à la main.
En réaction à cette cybercriminalité grandissante, notre gouvernement malaisien n’est pas resté de marbre. Il a ainsi lancé plusieurs projets comme l’opération Cyber999 (centre d’assistance d’urgence), ou des campagnes d’information et de formation. Malgré tout, les immenses possibilités offertes aux criminels d’exploiter les failles de sécurité et la nature même de la cybercriminalité. Les pirates rendent la vie dure à nos autorités locales qui sont confrontées de manière croissante à ce problème.
Le manque de coopération juridique internationale sur ces questions ne permet pas la mise en place d’une réponse à l’échelle internationale. Ainsi, si le niveau de cybercriminalité est relativement stable dans les pays industrialisés, il augmente fortement dans les pays en développement qui sont les terrains de chasse favori de ces cyber pirate. En contre partit a ce manque de coopération nous noteront que notre gouvernement et l’ANASE (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) dont nous somme membre discute à l’amélioration de cette situation dans notre région en collaboration avec le japon. Au début de l’année 2016 notre pays et les autres pays membres ainsi que le japon ce sont réunis pour discuter des problèmes récurent et préoccupent de notre région notamment la cybercriminalité et le terrorisme qui cause de sérieux problèmes sécuritaire dans notre région.
Le renforcement de la sécurité de l’information en lignes en Malaisie prendra du temps nous devrons accentuer la prévention et la formation de la population a ces attaques diverses et varier afin de diminuer les risques. Nous devrons également accélérer les discutions avec nos pays voisin et alliées pour lutter tous ensembles contre la menace qui pèse sur notre région.

Répondre à ce message

Code incorrect ! Essayez à nouveau