Comment peut-on participer à l’élimination progressive des armes de destruction massive ? Malaisie

# 11/12/2016 à 15:24 AZYMAH

Auteur : Délégation de la Malaisie
Commission : Désarmement
Comment peut-on participer à l’élimination progressive des armes de destruction massive ?

La Malaisie a planifié une discussion ouverte sur les armes de destruction massive le 23 août afin de régler les menaces et les risques dans l’endiguement de la prolifération des armes de destruction massive.
La première commission (chargée du désarmement et de la sécurité internationale) s’est tenue à l’ONU, le 27 octobre 2016.
Notre pays (représenté par Mme ZANUDIN), estime que des projets doivent être déployés au niveau mondial pour mener à bien l’objectif de désarmement et de non prolifération nucléaires. Nous rappelons que l’avis consultatif, rendu il y a 20 ans, a acquis une portée universelle, et nous déclarons notre aspiration commune d’un monde débarrassé des armes de destruction massive.
Lors de cette commission, nous avons souligné également qu’il importe de continuer à faire avancer la lutte pour éliminer progressivement aussi, les missiles balistiques. Nous nous devons de garder à l’esprit, le droit d’utiliser l’espace à des fins pacifiques.
Nous souhaitons agir dans l’unité, avec une détermination renouvelée, en vue de l’élimination totale des armes nucléaires.
Notre pays reste convaincu que le rôle des zones exemptes d’armes de destruction massive, nous montrera le chemin pour un renforcement de non prolifération et une extension des régions du monde exemptes d’armes. Ce qui ferait progresser pour l’avenir à une élimination totale de ces armes destructives.
La Malaisie pense qu’un accord multilatéral et universel viserait à interdire l’emploi ou la menace d’emploi d’armes dites de destruction massive et ainsi, amènerait à terme, l’objectif de la destruction complète de ces armes et, renforcerait la paix et la sécurité sur le plan internationale.
Quelques dates sur l’engagement de notre pays :
Par le passé, le projet de loi stratégique 2010 adopté par notre pays, montrait notre volonté d’œuvrer en faveur de la sécurité dans le monde. Une fois en vigueur, le projet de loi permettrait à la Malaisie de contrôler le transbordement, le transit et le courtage de toutes les armes, du développement ou de la production d'armes nucléaires et d'autres armes de destruction massive, ( des cas chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et explosifs). Le projet de loi a été adopté et avait pour but de protéger les exportateurs Malaisiens et d’éviter qu’ils ne soient utilisés pour livrer des biens stratégiques illégaux, comme les armes et d’autres matériaux. Avec ce projet de loi les activités de conception, de développement et de production d’armes de destruction massive ainsi que la livraison, seraient contrôlées.

Le 17 décembre 2007, la Malaisie a adressé auprès des Nation Unies, un modèle de « Convention sur l’élimination des armes nucléaires ».
Dès 1970, notre pays a signé le Traité de Non-Prolifération Nucléaire (N.P.T. Non Prolifération Treaty). Entré en vigueur en 1970, le traité a été prorogé indéfiniment en 1995 et compte 178 états signataires dont la Malaisie. En 1964, nous avons également signé le Traité d’Interdiction Partielles des Essais nucléaires (P.T.B.T. Partial test Ban Treaty).
.
Parvenir au désarmement est un processus long et complexe, mais notre pays sait que toute initiative allant dans le bon sens, est positive, de même que les négociations. La Malaisie est pour l’élimination progressive des armes de destruction massive.

Répondre à ce message

Code incorrect ! Essayez à nouveau