Comment lutter contre le financement et la prolifération du terrorisme au Moyen-Orient et en Afrique du Nord ? - Kazakhstan

# 20/02/2017 à 22:03 Mounib Adam

Délégation de la République du Kazakhstan

Commission du Désarmement : Comment lutter contre le financement et la prolifération du terrorisme au Moyen-Orient et en Afrique du Nord ?

Honorable présidence, chers délégués,

La Délégation de la République du Kazakhstan est ravie de participer à ce HDBMUN 2017, et souhaite de riches discussions et débats, entre les différentes délégations,

Le Kazakhstan est depuis son indépendance un pays luttant avec rigueur et fermeté, contre les groupes terroristes et leurs idéaux barbares.
Bien que au Kazakhstan les deux principales religions soit l’Islam et le Christianisme Orthodoxe, ces deux religions cohabitent plutôt bien.
Cependant, un grand nombre de Kazakhs se rallient au rend d’Al-Qaida ou de Daech en Irak et en Syrie. Le Kazakhstan est inquiet de voir de plus en plus d’attaques terroristes, notamment dut à la présence de succursales de Al-Qaida se produire, tel que en 2011, et plus récemment au courant de l’été 2016, ayant causé la mort de 6 officiers de Police.

Le Kazakhstan a ainsi mis en place de nombreuses lois afin de lutter plus sévèrement contre le terrorisme comment en changeant la définition de terrorisme dans le code pénal en y ajoutant le délit de défense « d’idéologie de la violence ». Ainsi dans cette lutte anti-terroriste le Kazakhstan a joué un rôle de médiateur entre les différents états, notamment entre la Russie et la Turquie. Le Kazakhstan cherche donc avec ses alliés à trouver des solutions pour lutter contre le terrorisme et contre le financement du terrorisme, ce qui la notamment amener à organier des pour-parler à Astana, puisque le président Nazarbayev, s’est énormément investi dans la lutte anti-terroriste, en participant fortement à la réduction des tensions entre Ankara et Moscou concernant le conflit Syrien.

Mais le Kazakhstan agit essentiellement au sein des pays d'ex-URSS concernant la lutte anti-terroriste notamment en Géorgie, en Tchétchénie ou encore en Ouzbékistan.
Le Kazakhstan considère que la lutte contre le terrorisme est un enjeu majeur concernant les diverses affaires notamment économiques et sociales de notre monde.

Et c’est pour cela que le Kazakhstan souhaite un contrôle plus rigoureux des transactions financières envers des personnes jugées suspectes, et la création d’un comité de contrôle et de lutte anti-terroriste à envergure internationale, de plus de souhaiter une cohésion entre les Etats des Nations-Unis afin de lutter contre le terrorisme.

Merci de votre écoute,

Répondre à ce message

Code incorrect ! Essayez à nouveau