Quels systèmes de transports intelligents proposer pour un monde meilleur ?

# 15/12/2016 à 17:35 Yağmur Özgümüştaş

Qu’est-ce qu’un monde meilleur ? Les problèmes graves qui se posent actuellement sont d’origine humaine. Nous détruisons le monde. Le problème de l’environnement est partout visible dans le monde entier. Les hommes sont dans leur ensemble capables de gérer correctement leur environnement mais souvent ils préfèrent le détruire. Alors que faire pour un monde plus juste et équilibré ? Comment lutter efficacement contre la guerre la misère la destruction du milieu naturel ? Notablement dans le domaine industriel, la production à grande échelle cause beaucoup de pollution. Depuis quelques dizaines d’années ce problème a augmenté. C’est pourquoi la technologie et le confort dont elle nous fait bénéficier quotidiennement peuvent avoir des conséquences graves sur le devenir de notre planète.
Les transports intelligents sont créés pour un monde meilleur. Les systèmes de transport intelligents (STI) sont les applications des nouvelles technologies de l’information et de la communication au domaine des transports. On les dit intelligents parce que leur développement repose sur des fonctions généralement associées á l’intelligence. Ce système permet de protéger l’environnement et la sécurité. Mais pour utiliser ce système il faut beaucoup d’argent. L’Azerbaïdjan n’est pas un pays pauvre, pas plus qu’un un pays riche. Notre utilise des systèmes de transports intelligents. Par exemple le métro, le train, le vélo et aussi les transports maritimes. Le seul métro d’Azerbaïdjan est celui de Bakou, la capitale. Il compte actuellement deux lignes. Une troisième est en construction. Ces deux lignes desservent 23 stations depuis 2011 et traversent toute la ville. En 2011 il courait sur 34,6 km et a transporté 66,795,000 passagers par an. Pour le transport aérien l’Azerbaïdjan compte 35 aéroports.
Si en Azerbaïdjan les transports intelligents ne manquent pas les voitures continuent actuellement à causer des problèmes. Pour diminuer ces problèmes l’Azerbaïdjan a signé quelques traités. Comme le FCCC (Convention-cadre sur les changements climatiques) et le protocole de Montréal. Ce sont des traités de protection contre les déprédations du pétrole. Le pétrole est un combustible fossile qui est par nature limité. De plus, il cause la pollution de l’air. À la place du pétrole, l’Azerbaïdjan souhaite développer le parc des voitures électriques. Mais l’utilisation de ce système est difficile. Tout le monde ne peut pas changer du jour au lendemain ses habitudes. Pour utiliser ce système, notre pays pense mettre en œuvre beaucoup d’informations à destination de toute notre communauté. Nous pensons que la sensibilisation aux STI des populations de tous les pays développés qui sont touchés par la pollution des moyens de transport fonctionnant avec du pétrole est une nécessité de notre monde. Les modes de vie ne peuvent changer que si les populations sont convaincues du bien-fondé de nouvelles pratiques et si les prix d’achat ou d’utilisation des STI reste raisonnables.

Répondre à ce message

Code incorrect ! Essayez à nouveau