Comment utiliser les nouvelles technologies pour une meilleure prise en charge du diabète ?

# 01/03/2017 à 17:52 MAZIAN Elias

Commission : Organisation Mondiale de la Santé.
Question : Comment utiliser les nouvelles technologies pour une meilleure prise en charge du diabète ?
Auteur : République de Corée.

Les nouvelles technologies connaissent, depuis plusieurs décennies, un développement rapide. Elles comprennent également toutes les avancées technologiques dans différents domaines, dont le domaine médical Le secteur de la santé, en particulier, a vu se multiplier de très nombreuses applications. Elles entrainent des bouleversements importants dans le comportement des acteurs du système de santé. Le diabète est une maladie chronique qui ne se guérit pas, mais que l’on peut traiter et contrôler. Il est causé par un manque ou un défaut d'utilisation d’une hormone appelée insuline qui régule la concentration de sucre dans le sang.
Une équipe de recherche coréenne de l’université POSTECH, dans le sud du pays, a mis au point, en coopération avec l’Institut Karolinska de Suède, un aptamère qui pourrait se substituer aux traitements à base d’insuline. Les aptamères sont de courts fragments d’ARN ou d’ADN, qui ont la capacité de se fixer sur un ligand spécifique, voire de produire une réaction chimique. L’aptamère IR-A48 est une aptamère antagoniste des récepteurs d’insuline (IR) qui se lie spécifiquement à ceux-ci. L’étude montre que l’IR-A48 est un antagoniste partial capable d’induire de manière sélective l’activité métabolique des récepteurs d’insuline par liaison allostérique.

Le diabète est une maladie qui est causé par un manque ou un défaut d’utilisation d’une hormone appelée insuline qui régule la concentration de sucre dans le sang, l’université POSTECH en coopération avec l’institut Karolinska de Suède un aptamère qui pourrait remplacer les traitements à base d’insuline.

Répondre à ce message

Code incorrect ! Essayez à nouveau