Comment utiliser les nouvelles technologies pour une meilleure prise en charge du diabète ?

# 01/03/2017 à 22:50 Ghali

Commission : Comité de l’Organisation Mondiale de la Santé
Question : Comment utiliser les nouvelles technologies pour une meilleure prise en charge du diabète ?
Auteur : République du Sénégal

Affirmant que le diabète est un fléau qui mérite une attention toute particulière de la part des pays du monde entier.

Encouragé par le nombre en constante augmentation des personnes diabétique dans le monde ( 415 millions en 2015 )

Rappelant que le diabéte est une maladie qui peut se contracter à cause d'une mauvaise hygiène de vie, dont un manque de sport et une alimentation déséquilibrée.

Soucieux de trouver des solutions durables et efficaces à ce problème grandissant.

1- Appelle à une levée de fonds pour pouvoir lutter contre le diabète en trouvant de nouveaux remèdes.

2- Encourage une baisse des prix des médicaments pour que les personnes les moins aisées puissent se soigner.

3- Espère que la prévention mise en place dans le monde entraînera une baisse du nombre de diabétiques.

4- Invite les pays qui découvrent de nouvelles technologies permettant l'amélioration des conditions de vie des diabétiques à partager leurs découvertes avec l'ensemble des autre pays.

# 14/03/2017 à 04:34 MAZIAN Elias

Commission : Organisation Mondiale de la Santé.
Question : Comment utiliser les nouvelles technologies pour une meilleure prise en charge du diabète ?
Auteur : République de Corée.

La commission d’évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (CNEDIMTS) de la HAS a récemment émis un avis favorable au remboursement de deux nouvelles technologies qui améliore le quotidien des patients : FreestyleLibre qui vise à faciliter l’auto-surveillance du glucose dans le sang et Diabéo propose un suivi et un accompagnement à partir d’une application mobile.
Un lecteur permettant de mesurer le glucose d’un simple scan. Si les dispositifs d’auto-surveillance classique nécessitent de ce piqué le doigt plusieurs fois par jours, FreestyleLibre permet de mesurer le glucose d’un simple scan sur le bras. Ce dispositif comprend un capteur que l’on fixe sur son bras, à remplacer tous les quatorze jours. En règle générale, le patient diabétique traité par insuline utilise un carnet de suivie en papier et voit son médecin lors de consultations en face à face.
La solution Diabéo propose quant à elle :
- Un carnet de surveillance électronique qui permet au patient de saisir ses mesures de glycémie, doses d’insulines injectées, alimentation, données activités physiques.
- La pompe à insuline est un dispositif électronique qui administre de façon continue de l’insuline et permet des ajouts d’insuline avant chaque repas; l’insuline est contenue dans le réservoir de la pompe à insuline, qui est relié à une ligne d’infusion (tubulure), elle-même reliée à une canule qu'on place sous la peau.

Nous, la délégation de la République de Corée, proposons une campagne de sensibilisation dans les écoles et la généralisation des dispositifs médicaux existant, en particulier dans les pays en dévellopement.

Répondre à ce message

Code incorrect ! Essayez à nouveau