Comment restaurer les écosystèmes pour atténuer les catastrophes provoqués par les changements climatiques ?

# 21/02/2017 à 15:39 El Haouari Yasmine (R-U)

FORUM : comité environnemental
QUESTION : Comment restaurer les écosystèmes pour atténuer les catastrophes provoqués par les changements climatiques ?
SOUMIS PAR : Royaume-Uni
SPONSORS :
Sachant que les Parties ont identifié les besoins de restauration des écosystèmes dans leurs stratégies et plans d’action nationaux pour la diversité biologique
Rappelant qu’un certain nombre d’activités de restauration des écosystèmes sont en cours de réalisation, avec le soutien de différentes organisations et gouvernements,
Constatant avec préoccupation qu’un grand nombre d’écosystèmes dégradés doivent encore être restaurés,
Soulignant qu’une mise en œuvre efficace de la restauration des écosystèmes aide à réaliser plusieurs objectifs de développement durable,
Rappelant qu’il est urgent de redoubler d’efforts pour atteindre les objectifs liés à la restauration des écosystèmes d’ici à 2020,
Constatant que la restauration doit être effectuée de façon à équilibrer les objectifs sociaux, économiques et environnementaux, et que toutes les parties prenantes concernées participent,
1. Encourage les autres gouvernements et les organisations concernées, à promouvoir, appuyer et prendre des mesures sur la restauration des écosystèmes,
2. Invite les parties prenantes concernées à :
a) Promouvoir, appuyer et accélérer les mesures de planification, de mise en œuvre et de suivi des activités de restauration d’écosystèmes à tous les niveaux;
b) Identifier et formaliser des objectifs, politiques et mesures pour la restauration des écosystèmes aux niveaux régional, national et local;
c)Identifier et communiquer les avantages procurés par la restauration des écosystèmes afin de sensibiliser le public et d’assurer son soutien et sa participation.
3. Demande de revoir les techniques de restauration afin d’élaborer une stratégie pour restaurer les écosystèmes durablement.
4. Encourage la mise en place de l’ingénierie écologique : pour redonner de l’ « écologique » à la restauration.
5. Encourage la mise en place des structures, institutions et processus de gouvernance appropriés, tant au niveau local qu’international, afin de permettre une utilisation efficace de ce savoir et prendre en compte les impacts du changement climatique sur la dégradation des terres et la désertification.
6. Mieux distinguer les indicateurs de l’état de dégradation des terres et de changement climatique à partir des indicateurs des vecteurs de ces processus

Répondre à ce message

Code incorrect ! Essayez à nouveau